GlossaireTechnique

Echappement

Echappement :

C’est un organe essentiel d’optimisation de la locomotive car il permet d’attiser automatiquement le feu en cours de route. Les gaz chauds du feu, après avoir chauffé les parois couvertes d’eau du foyer, passent dans les tubes à fumée qui traversent la chaudière et cèdent ainsi une grande partie de leurs calories résiduelles  à l’eau qui baigne les tubes. Les gaz continuent leur chemin dans la boîte à fumée au sommet de laquelle se trouve la cheminée par laquelle ils sont éjectés.  Sur les premières machines à vapeur, la vapeur, une fois détendue dans les cylindres, était éjectée directement dans la nature, générant, devant le mécanicien, un nuage lui rendant la visibilité difficile. Au début du 19ème siècle, quelqu’un eut l’idée de faire déboucher la vapeur dans la boîte à fumée  et constata que, non seulement la visibilité était enfin rétablie, mais que le feu s’en portait très bien car il était davantage attisé. De fil en aiguille, le système fut amélioré. L’orifice simple d’éjection fut remplacé  par une véritable tuyère située dans l’axe de la cheminée dont l’effet était, par l’accélération  donnée aux gaz, de créer, dans la boîte à fumée, une dépression. Cette dernière aspirant les gaz provenant du foyer et corrélativement attirant plus énergiquement l’air entrant par le dessous de la grille, attise ainsi le feu et permet d’obtenir des gaz encore plus chauds pour une surface de chauffe identique ce qui se solde par une production plus importante de vapeur. Les machines, ayant de plus en plus besoin de puissance, nécessitèrent davantage de vapeur. Pour obtenir ce résultat, la surface de grille augmentant, il fallut mettre des dispositifs les uns derrière les autres pour évacuer suffisamment vite les gaz. Ainsi, sur la Pacific 231 g 558  y a-t-il deux échappements en tandem réunis dans la boîte à fumée. On les aperçoit entourés des grilles à flammèches lorsque la porte de la boîte à fumées est ouverte.

Clic sur le macaron pour revenir au glossaire.

Previous post

Couper le feu

Next post

Epreuve décennale de la chaudière

The Author

Philippe CARON

Philippe CARON

3 Comments

  1. 14 juin 2017 at 21:43 — Répondre

    […] Echappement – Epreuve décennale chaudière – Essai de la pompe à eau […]

  2. 15 juin 2017 at 21:03 — Répondre

    […] dans des réservoirs appelés ballonnets qui sont réchauffés par de la vapeur prélevée à l’échappement. Le deuxième corps puise l’eau réchauffée des ballonnets et l’introduit en force dans la […]

  3. 23 juin 2017 at 14:38 — Répondre

    […] souffleur est un tuyau annulaire placé autour de la tuyère de l’échappement à la base de la boîte à fumées. Le dessus du tuyau est percé de trous. Il éjecte une colonne […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *