Actualité

OPERATION PESAGE DE LA MACHINE

Non, ce n’est pas le poids total de la machine et de son tender que l’on cherchait à obtenir lors de cette opération de pesage. Dans cette configuration, celui-ci dépasse largement la centaine de tonnes, mais dans ce cas précis, c’est la répartition des charges par essieu et la symétrie gauche droite de celle-ci qui étaient mesurées. Pour réaliser cette opération de pesage, il faut disposer d’un matériel spécifique que nous n’avons pas. Ce sont nos amis du MFPN (Matériel Ferroviaire Patrimoine National) association située au nord de Paris, qui sont venus nous aider. Le MFPN, c’est aussi l’association qui exploite la 231 K 8, machine que nous avons pu faire circuler conjointement avec eux l’an passé, sur la ligne du Havre et celle de Dieppe.

Pour la manœuvre nous avons retrouvé avec plaisir notre diesel, le 63832 tout juste remis en service, après le passage des pilleurs de métaux.

Les résultats de ces mesures indiquent quelques problèmes de réglages, comme par exemple une surcharge de l’essieu polybloc, un déséquilibre sur les roues du bogie, de même sur le bissel mais dans l’autre sens. Des réglages sont donc nécessaires et vont être effectués avant une nouvelle séance de pesage.

En tous cas un grand merci au MFPN et son équipe, Georges (dit Jojo), Jean-Louis et Xavier, sans qui ces mesures n’auraient pas été possibles.

Mise en place de l’instrumentation et mesures sur la Pacific.

Previous post

L’affaire du petit couteau perdu

Next post

Mardi 1er mai 2018, le PVC sur France 3

The Author

Philippe CARON

Philippe CARON

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *