GlossaireTechnique

Tubes à fumée

Les tubes à fumée. Par Bernard Courret.

Dans autre article, nous avons parlé des essieux car c’était une des tâches les plus importantes auxquelles le PVC a été confronté.  Un autre travail délicat qui a nécessité les compétences de nos camarades chaudronniers a été l’échange des tubes à fumée.

Le rôle des tubes à fumée est double :

– d’une part, ils canalisent les gaz de combustion du foyer vers la boîte à fumée ;
– d’autre part, ils servent à récupérer la chaleur résiduelle de ces gaz après la combustion.  Environ 40 % de l’énergie de vaporisation est ainsi fournie à l’eau, le reste étant échangé dans le foyer.

Les tubes de la Pacific font 5,900 m de long.Il y a 119 petits tubes de 54 – 2,5 et 30 gros tubes de 133 – 4.

Gros plan sur l’entrée des tubes à fumée côté foyer. Vous apercevrez dans les gros tubes à fumée l’extrémité des surchauffeurs

Les tubes sont rétreints côté foyer pour permettre d’avoir des cotes d’entretien et évasés côté boite à fumée afin que l’on puisse tirer les tubes en cas de dépôt de tartre.

Nous avons été obligés de changer 5 tubes dans le bas de la boite à fumée car ils avaient été corrodés par l’humidité.
Le démontage se fait en arasant le cordon de soudure qui existe côté foyer puis en « tréflant » le tube dans son alvéole aux deux extrémités.


On Peut alors tirer le tube par la boite à fumée.
On doit alors nettoyer soigneusement les alvéoles pour assurer une étanchéité satisfaisante.

 Une bague en cuivre recuit est préparée pour être montée suivant le schéma côté foyer.
Les extrémités du tube sont recuites et désoxydées puis il est mis à sa longueur exacte (débordement 8 à 10 mm côté foyer 5 à 6 côté boîte à fumée. )
Le tube est alors mis en place puis dudgeonné, c’est-à-dire laminé par l’intérieur au moyen d’un appareil à galets légèrement coniques de façon à dilater le tube pour l’amener au contact de l’alvéole puis à le laminer légèrement pour assurer l’étanchéité.

L’extrémité du tube dépassant côté foyer est alors rabattue par bordage au marteau pneumatique de façon à former une collerette régulière.  La chaudière est remplie d’eau et la bordure est soudée à la plaque tubulaire de foyer de façon à assurer une étanchéité parfaite malgré les conditions difficiles régnant à ce niveau : les gaz de combustion sont à environ 700 °C.

Si vous désirez un tuyau sur les tubes, écrivez-nous !

Clic sur le macaron pour revenir au glossaire.

Previous post

Trou

Next post

Tube de niveau d'eau

The Author

Philippe CARON

Philippe CARON

1 Comment

  1. 24 juin 2017 at 16:23 — Répondre

    […] Tubes à fumée – Tube de niveau d’eau […]

Répondre à Glossaire - Pacific Vapeur Club Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *